Comment régler son interdit bancaire et emprunter après ?

Lorsque vous avez enregistré des défauts de paiement pour vos précédents crédits, vous êtes officiellement interdit bancaire. Votre nom apparait alors sur la liste noire de la Banque nationale de Belgique. Tant que votre nom figure sur cette liste, aucune banque ne se risquera à vous concéder de nouveaux emprunts. Comment faire alors pour sortir du fichage et pouvoir emprunter à nouveau ?

Lire la suite de « Comment régler son interdit bancaire et emprunter après ? »

Comment obtenir un crédit sans justificatif avec un fichage ?

De plus en plus de particuliers rencontrent des problèmes financiers. Afin de maintenir leur qualité de vie, ils multiplient les demandes de prêt auprès des institutions financières. Cependant, cela peut provoquer le surendettement des ménages. Une conséquence directe d’une telle situation est le fichage des emprunteurs. Lire la suite de « Comment obtenir un crédit sans justificatif avec un fichage ? »

Actu prêt immobilier sans apport : tendances des taux, conseils & astuces

Le prêt immobilier sans apport personnel séduit de plus en plus de particuliers qui sont à la recherche de financement pour leur projet. En effet, il est difficile de refuser un emprunt qui permet d’acheter une maison, sans avoir à avancer le moindre centime. Ce qui rend ce crédit toujours aussi populaire en 2019. D’ailleurs, de nombreuses banques continuent à proposer des offres alléchantes afin de fidéliser leurs clients emprunteurs.

Il y a-t-il eu des changements concernant le prêt immobilier sans apport au cours des derniers mois ? Nous vous informons tout de suite.

Un taux d’intérêt de crédit compétitif : ce qu’il faut savoir

Lorsque vous soumettez votre projet d’acquisition de bien immobilier, vous devez absolument garder un œil sur le taux auquel vous comptez emprunter. Plus il est faible, mieux c’est, car vous rembourserez moins.  De nos jours, la majorité des institutions prêteuses n’accordent des taux attractifs que suivant des conditions spécifiques :

  • Vous devez avoir un profil de client qui correspond à celui qu’une banque recherche. En général, vous devez disposer d’une situation professionnelle stable lorsque votre banque prêteuse examinera votre dossier. Cet élément est très important, car il aidera cette dernière à déterminer votre capacité à épargner et à rembourser. Cependant, sachez que chaque banque a ses propres critères et donc son profil idéal. Ainsi, il peut arriver qu’un couple soit plus privilégié par une banque et laissé de côté par une autre.
  • Il est préférable d’avoir un bon niveau de revenus. Grâce à cette dernière, la banque peut être sûre que vous parviendrez à verser vos mensualités à temps. Si vous avez un bon salaire, vous ne serez pas menacé par le taux d’endettement qui est limité à 33 %.

L’utilisation d’un simulateur en ligne : une étape cruciale

Il n’est pas étonnant de voir de plus en plus d’organismes de crédit qui intègrent un comparateur/simulateur dans leurs sites web.  Avoir recours à ces outils est tout simplement indispensable à tout particulier souhaitant obtenir un crédit sans apport en 2019. Ils permettent de déterminer à l’avance le nombre de mensualités et sont entièrement gratuits. En outre, ils n’exigent aucun engagement.

Les taux faibles, réservés à certains profils ?

Même si les taux les plus bas ne sont pas accordés à tout le monde, les conditions d’octroi actuelles sont presque idéales si l’on se réfère à celles d’il y a quelques années. Un crédit contracté en 2019 est largement moins onéreux qu’un emprunt souscrit en 2014 et 2019. Pour votre information, certaines banques mettent en place un système de classement dans lequel elles associent des taux spécifiques à certains profils-clients, en fonction de leur pertinence. En tête du classement se trouvent les profils premiums avec lesquels elles souhaitent entretenir une relation à long terme. Ce sont souvent des primo-accédants disposant de très bons dossiers.

En plus de bénéficier d’un taux attractif, il leur est aisé d’obtenir un contrat de crédit sans apport personnel. De base, les fonds propres sont utilisés pour payer les frais annexes et de notaire. Maintenant, l’organisation prêteuse couvre également cette partie du projet, en plus de l’achat du bien immobilier.

Depuis quelque temps, les banques vont même jusqu’à accorder des crédits qui couvrent jusqu’ à 110 % des achats de logement. Ce qui constitue une véritable aubaine pour les consommateurs de crédit ayant un profil premium à la recherche d’un contrat de prêt hypothécaire total.