Quelques conseils pour être sûr d’obtenir son crédit immobilier

Bon nombre de familles rêvent de devenir un jour propriétaire de leur maison. Afin d’y parvenir, il faut souvent recourir à un prêt immobilier. Ce type d’emprunt consiste à un engagement à long terme, allant de 10 à 25 ans. Si les banques n’ont pas cessé de financer les projets immobiliers, force est de constater qu’aujourd’hui elles se montrent plus prudentes que par le passé. Ainsi, pour vous aider à obtenir votre crédit immobilier, voici quelques conseils pertinents à prendre en compte pour mettre toutes les chances de votre côté.

Prendre connaissance de sa capacité d’endettement

Avant de vous rendre chez votre banquier pour souscrire un prêt immobilier, il vous est indispensable de prendre connaissance de votre capacité d’endettement. Autrement dit, vous devez connaître à l’avance le montant que vous êtes en mesure d’emprunter suivant vos revenus. En effet, vous devez savoir que le montant de l’emprunt ne doit pas dépasser le tiers des revenus nets de l’emprunteur, à savoir 33 % de votre salaire.

Dans cette mesure, avant de signer un compromis de vente, ou même de chercher un bien immobilier à acheter, il est important de savoir le montant du prêt immobilier que vous pourrez souscrire. Pour cela, vous avez le choix entre faire une simulation de votre crédit immobilier sur boursedescredits.com ou prendre directement rendez-vous avec votre banque pour estimer votre capacité d’emprunt.

S’assurer de fournir un dossier complet

Parce que les banques sont de plus en plus vigilantes sur le financement des projets immobiliers, pensez à leur offrir une excellente image de vous et de votre sérieux. Un des éléments à ne pas négliger lors de votre demande de crédit immobilier est la remise de votre dossier de souscription de prêt. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, veillez à remettre un dossier complet à votre banquier ou à votre courtier lors de votre demande. En effet, cela vous donnera une image plus convaincante et rassurante auprès de votre interlocuteur. Pour être sûr de ne rien oublier, voici la liste des documents généralement demandés par les banques :

  • le compromis de vente s’il est déjà signé
  • vos deux derniers avis d’imposition
  • vos trois derniers bulletins de salaire
  • vos trois derniers relevés de compte en banque
  • un justificatif d’identité
  • un justificatif de domicile

Disposer d’une bonne tenue de compte

Avant d’accorder ou non un crédit immobilier, la banque étudie au préalable votre situation financière. Il est donc recommandé d’avoir un compte « propre » permettant de fournir des relevés bancaires démontrant que vous avez un bon profil financier. Dans cette mesure, il convient d’éviter d’être à découvert pendant les trois à six mois précédant votre demande de prêt.

Dans la mesure du possible, pensez à rembourser vos crédits à la consommation, notamment de type revolving. De même, veillez à faire attention à la nature de vos dépenses. À titre d’illustration, les prélèvements pour les jeux en ligne offrent une très mauvaise image auprès de votre banque. Si vous êtes irréprochables sur ces points, il vous sera plus facile non seulement d’obtenir un crédit immobilier, mais également de négocier avec votre banque les modalités de votre prêt.

Avoir une bonne stabilité professionnelle

Plus que jamais, les banques redoutent l’instabilité professionnelle. Afin d’obtenir leur confiance, il est important de leur montrer qu’elles ne prennent pas trop de risques en validant votre demande de crédit immobilier. Pour ce faire, pensez à bien justifier la stabilité de votre situation professionnelle. Ainsi, le meilleur moment pour assurer la réussite de votre emprunt est lorsque vous êtes confirmé en CDI dans une entreprise depuis plus d’un an.

En effet, les personnes CDD, les professions libérales, les chômeurs… auront plus de difficultés à convaincre une banque. Bien que ces types de professionnels auront assez de mal à obtenir un prêt immobilier, ils peuvent toutefois faire appel à un courtier en crédit immobilier pour les aider à trouver un crédit immobilier adapté à leurs situations.

Disposer d’un apport personnel

Bien que l’emprunt sans apport reste possible pour une grande partie des Français, se constituer un apport personnel augmentera encore plus la recevabilité de votre souscription de crédit immobilier auprès des banques. D’une manière générale, l’emprunteur se doit d’apporter au moins 10 % du montant qu’il emprunte. Cependant, ce taux varie selon les établissements et les dossiers.

Certaines banques demandent que leur client dispose d’au moins 20 % d’apport. Cet apport servira principalement à financer les frais de dossiers, les frais de notaire et les frais de garantie. Il est néanmoins conseillé de conserver une épargne de précaution et de ne pas investir toutes vos économies dans l’apport personnel. En effet, cela vous permettra de vous parer à des dépenses imprévues, mais courantes, lors d’un achat immobilier, à l’instar des travaux et du chauffage.

Contracter un prêt personnel pour financer des besoins de trésorerie

Vous avez besoin d’argent pour le paiement de dépenses inattendues ou pour le financement d’un projet particulier ? Il vous est possible de les réaliser en contractant un prêt personnel et cela sans que vous ayez à engager vos économies que ce soit en partie ou en intégralité. Cependant, il arrive aussi que vous n’ayez plus assez de fonds pour couvrir vos consommations. Dans tous les cas, il n’y a de mieux que le financement par un crédit personnel. Pour plus d’éclaircissements, on vous donne des informations assez intéressantes. Lire la suite de « Contracter un prêt personnel pour financer des besoins de trésorerie »

Quelques astuces pour trouver la meilleure assurance crédit immobilier

Recourir au prêt immobilier est une méthode classique mais efficace pour financer un projet des le domaine de l’immobilier. Que ce soit pour une acquisition, ou une rénovation, le crédit immobilier offre la possibilité à l’emprunteur de disposer de la somme nécessaire pour atteindre ses objectifs, et cela en des délais plus ou moins courts. Lire la suite de « Quelques astuces pour trouver la meilleure assurance crédit immobilier »