Rachat de crédit ou prêt personnel : quelle est la meilleure solution ?

Le rachat de prêts permet de réunir plusieurs prêts et de financer un projet mais est-il plus intéressant de recourir à cette opération ou simplement de réaliser un prêt personnel dont les démarches sont bien moins fastidieuses ? Eléments de réponse.

Prêt personnel ou rachat des crédits : comparatif

Le prêt perso est un crédit à la consommation qui consiste à obtenir un montant libre, sans justificatif lié à son utilisation, ainsi, l’emprunteur peut utiliser comme bon lui semble cette somme mais il devra montrer patte blanche et avoir la capacité financière suffisante pour cumuler une nouvelle dette. A contrario, le rachat de prêts s’offre aux emprunteurs n’ayant plus cette capacité d’accumuler une énième dette en proposant de regrouper les crédits en cours et d’ajouter le montant souhaité en nouveau projet. Si le prêt personnel peut s’obtenir dans un délai de 48H, une demande de regroupement de prêts nécessite une étude plus longue et plus approfondie donc les délais sont  un peu plus longs. Cependant, le rachat de prêts s’inscrit dans une démarche d’équilibre financier et sur le long terme, cette opération peut apporter plus de sérénité dans la gestion financière, même si son coût peut au final être plus important.

Rachat de crédit ou prêt personnel

L’endettement, un élément fondamental

Le taux d’endettement est l’élément clé qui permet de trancher entre le prêt personnel et le rachat de crédits. Ce taux ne doit pas dépasser 33%, ainsi si votre taux est au-delà, le rachat de prêts est la solution à envisager immédiatement, avant que la situation ne se dégrade. Si le taux est inférieur et qu’avec la mensualité du prêt personnel il ne dépasse pas 33%, alors c’est ce type de crédit qu’il faut souscrire, en toute simplicité. Vous l’aurez compris, un petit calcul s’avère être utile pour définir votre situation et surtout connaître votre endettement. Pour ce qui est du rachat de prêts, les outils de simulation en ligne sont gratuits et très pratiques. Pour le prêt personnel, on aperçoit régulièrement les taux proposés par les grands noms du crédit à la consommation (Cofidis, Sofinco, Cetelem) à la télévision ou à la radio, cela permet d’avoir une idée approximative des conditions de prêt actuelles (voir ici). En tout état de cause et comme pour toute offre bancaire, un délai de réflexion s’avère nécessaire, il faut éviter de souscrire un crédit dans la précipitation pour subvenir à un besoin urgent, il faut prendre le temps de la réflexion pour bien s’assurer d’être en capacité de rembourser la dette car une dette en plus ou une dette plus importante implique forcément de rembourser plus.