Comment réussir sa simulation de rachat de crédit ?

En principe, la simulation de crédit est un procédé très encouragé, qu’il faut pratiquer avant toute souscription. Mais il faut faire attention, car dans certains cas, l’opération peut rapidement devenir une pratique parsemée de pièges et d’obstacles.

Qu’est-ce qu’une simulation de rachat de crédit ?

Dans le cadre d’un rachat de crédit, l’organisme prêteur va avoir besoin de disposer de nombreuses données, à savoir : le montant total à rembourser de l’emprunteur à travers la liste des crédits à racheter, le montant de chaque crédit restant à rembourser et le montant de l’éventuel projet à financer. Dans cette optique, la simulation sans l’assistance d’un organisme financier pour étudier le dossier semble être difficile, voire même impossible. Heureusement, des simulateurs sont désormais disponibles en ligne, pour y procéder à la place de l’emprunteur avant de faire son choix.

Le simulateur de rachat de crédit  est une plateforme conçue afin de porter assistance à l’emprunteur dans son choix. Il va procéder à un devis estimatif à l’issue duquel, l’emprunteur pourra trouver facilement l’établissement qui convient au mieux à sa situation. Pour ce faire, il va suffire à l’emprunteur de saisir des données relatives à ses besoins et à sa situation financière, et le simulateur pourra lui présenter les offres qui correspondent à ses attentes et les devis y afférents.

simuler un rachat de crédit

Comment compléter le formulaire ?

Il faut savoir qu’en principe, la simulation de rachat de crédit est une opération gratuite et non contractuelle. Cela signifie qu’à l’issue d’une simulation, l’emprunteur n’est pas engagé à souscrire son rachat de crédit auprès d’un organisme.

Mais il faut faire attention, car dans de nombreux cas, le formulaire que l’emprunteur complète constitue déjà une demande. C’est ainsi qu’en ayant recours à une simple simulation, la demande de souscription est déjà lancée. Le souci réside dans le délai de traitement de cette mise en examen de la demande de regroupement de crédit. En effet, le simulateur et notamment l’établissement financier va requérir toute une liste de documents justificatifs, afin de s’assurer que le profil de l’emprunteur correspond bien à celui énoncé dans la simulation. Aussi, l’emprunteur devra attendre plusieurs jours avant de recevoir son estimation dans le rachat de crédit

Comment reconnaître une simulation par rapport à une demande déguisée ?

Il faut choisir le simulateur en fonction des modalités de simulation qu’il propose. Les principes sont les suivants : un simulateur est gratuit, sans engagement et rapide. Il propose à l’emprunteur pour ce faire de compléter un formulaire. Aucune pièce justificative ne sera demandée, s’il ne s’agit que d’une simple simulation. Il suffit pour l’emprunteur de compléter le formulaire suivant les informations dont il dispose, qui sont relatives à ses besoins et à sa situation financière. L’emprunteur reste libre de compléter le formulaire comme il l’entend et c’est sur cette seule base que le simulateur va asseoir son devis.